Actes 28.17-31

17 Trois jours plus tard, Paul invite les notables juifs de Rome à venir chez lui. Quand ils sont réunis, il leur dit : « Frères, je n'ai rien fait contre notre peuple, ni contre les coutumes de nos ancêtres. Pourtant, on m'a arrêté à Jérusalem et on m'a livré aux Romains. 18 Ceux-ci m'ont interrogé et ils voulaient me libérer. En effet, ils n'avaient pas trouvé de raison pour me condamner à mort. 19 Mais les chefs juifs n'étaient pas d'accord, et j'ai été obligé de faire appel à l'empereur romain. Pourtant, je ne veux pas accuser mon peuple. 20 Voilà pourquoi j'ai demandé à vous voir et à parler avec vous. Vous savez ce que le peuple d'Israël espère, oui, c'est à cause de cela que je suis attaché avec ces chaînes. » 21 Les notables juifs lui répondent : « Nous n'avons reçu aucune lettre de Judée à ton sujet. Aucun de nos frères n'est venu ici pour faire un rapport ou pour nous dire du mal de toi. 22 Mais nous voulons que tu nous expliques toi-même ce que tu penses. En effet, nous le savons, partout il y a des gens qui disent du mal de ton groupe. » 23 Les notables juifs choisissent avec Paul un jour pour le rencontrer, et ce jour-là, ils reviennent le voir chez lui. Cette fois, ils sont plus nombreux. Depuis le matin jusqu'au soir, Paul leur donne des explications et il leur annonce avec force le Royaume de Dieu. Il leur parle de Jésus et il essaie de les persuader. Pour cela, il se sert de la loi de Moïse et des livres des prophètes. 24 Les uns sont persuadés par ce qu'il dit, mais les autres refusent de croire. 25 Au moment de partir, ils ne sont toujours pas d'accord entre eux. Paul leur dit seulement : « L'Esprit Saint avait raison quand il a dit à vos ancêtres, par la bouche du prophète Ésaïe : 26 “Va voir ce peuple et dis-lui : Vous entendrez bien, mais vous ne comprendrez pas. Vous regarderez bien, mais vous ne verrez pas. 27 Oui, ce peuple ne veut pas comprendre. Ils ont bouché leurs oreilles, ils ont fermé leurs yeux. Ils n'ont pas voulu voir avec leurs yeux, entendre avec leurs oreilles, comprendre avec leur cœur. Ils n'ont pas voulu se tourner vers moi. C'est pourquoi je n'ai pas pu les guérir.”  » 28 Paul dit encore : « Vous devez savoir une chose : Dieu a envoyé la Bonne Nouvelle du salut à ceux qui ne sont pas juifs. Eux, ils l'écouteront ! » 29 30 Paul reste encore deux années entières dans le logement qu'il a loué, et il reçoit tous ceux qui viennent le voir. 31 Il annonce le Royaume de Dieu et dans son enseignement, il présente le Seigneur Jésus-Christ avec beaucoup d'assurance et en toute liberté.

Psaumes 55.1-24

1 Enseignement de David, pris dans le livre du chef de chorale. Avec instruments à cordes. 2 Ô Dieu, écoute ma prière, quand je te supplie, ne te cache pas ! 3 Sois attentif et réponds-moi ! Je suis bouleversé et je dis ma plainte, je ne sais plus ce que je dis. 4 Car mon ennemi crie contre moi, des gens mauvais m'insultent. Ils font tomber le malheur sur moi et ils m'attaquent avec colère. 5 Mon cœur est serré dans ma poitrine, et je suis effrayé comme si j'allais mourir. 6 J'ai vraiment très peur et je tremble, je suis mort de peur. 7 Alors je dis : « Ah, si je pouvais avoir des ailes de colombe ! Je m'envolerais et j'habiterais ailleurs. 8 Je partirais très loin, j'irais habiter au désert. 9 Je trouverais vite un abri contre le vent violent, contre la tempête. » 10 Seigneur, embrouille les paroles de mes ennemis, divise-les ! Oui, je vois la violence et des disputes dans la ville. 11 Jour et nuit, elles font le tour de ses murs. Dans la ville, c'est le malheur et la misère. 12 Dans la ville, on tue les gens. Sur les places publiques, on passe son temps à mentir et à tromper les autres. 13 Ce n'est pas un ennemi qui m'insulte, cela, je le supporterais. Ce n'est pas celui qui me déteste qui se dresse contre moi, sinon je l'éviterais. 14 Mais c'est toi, un homme de chez moi, mon ami, toi qui es toujours avec moi. 15 Avec toi, nous échangions des paroles d'amitié et nous marchions ensemble dans la maison de Dieu. 16 Le cœur de mes ennemis est plein de méchanceté. Alors, je souhaite que la mort tombe sur eux, qu'ils descendent tout vivants dans le monde des morts ! 17 Et moi, je crie vers Dieu, et le SEIGNEUR me sauvera. 18 Le matin, à midi et le soir, je me plains, je soupire. Dieu entend mon appel. 19 Il m'apporte la paix, il me délivre dans le combat que je mène contre de nombreux ennemis. 20 Que Dieu m'entende, lui qui est roi depuis toujours ! Qu'il détruise leur orgueil ! Ils ne sont pas capables de changer, ils ne respectent pas Dieu. 21 Mon ami d'autrefois a frappé ceux qui vivaient en paix avec lui, il n'a pas tenu sa promesse. 22 Sa bouche est plus sucrée que le miel, mais son cœur est en guerre. Ses paroles sont plus douces que l'huile, mais elles blessent comme des lances. 23 Dépose sur le SEIGNEUR ce qui pèse sur toi, il te fera tenir debout. Il ne laissera jamais glisser l'homme qui lui obéit. 24 Et toi, mon Dieu, tu feras descendre ces gens-là au fond de la tombe. Ce sont des assassins et des hommes faux, ils ne vivront pas la moitié de leur vie. Mais moi, j'ai confiance en toi.